Le chou le plus chou


La saison 1 c'était terminée en juin au parc de la Tête d'Or avec nos gâteaux maison. Cela faisait des semaines que j'attendais avec hâte ce nouvel évènement. Alors que certains étaient déjà partis en vacances de Toussaint, nous nous sommes réunis pour le premier épisode de la saison 2.






Le lieu





Pour cette seconde saison, nous avons posé nos valises au Château Perrache. Je suis sure qu'un grand nombre de lyonnais ont du passer devant sans jamais s'y arrêter. Grossière erreur les amis, cet hôtel est de toute beauté. Si on remonte un peu en arrière il a été construit en 1904, c'est le premier hôtel 4 étoiles de la ville. Érigé à côté de la gare, Lyon ville à mi chemin en Marseille et Paris est une escale parfait pour une courte halte. Aujourd'hui l'hôtel est classé aux monuments de France. Le hall d'accueil ainsi que la salle du déjeuner conservent des signes magnifiques de l'époque.


Les pâtisseries


Nous avions le thème "pâte à choux" depuis un moment dans notre liste. C'est un thème qui permet de regrouper beaucoup de gâteaux différents comme l'éclair, le choux, le Paris Brest, le Saint Honoré. J'avoue on a même le prochain thème pour l'évènement de décembre. Pour cette fois on a tout de suite pensé à certains endroits comme notamment Trop Choux. Quel meilleur endroit pour proposer des bons choux . 





Les choux de Trop chou aussi bien salés que sucrés ont pris place sur notre table. Les choux salés succulents se révèlent être pratique en cas d'apéritif improvisé. En ce moment la gamme automnale est très sympa (potiron/ magret de canard, champignon/poulet, chèvre/radis, saumon/aneth). Côté sucré j'ai pour ma part beaucoup aimé le choux aux noix de pécan. 
La force de Trop Chou ? Ils sont généreusement garnis et clairement on pas envie de les partager 










Les Gasteliers présent ont brillé avec leur chou passion coco qui a fait l'unanimité autour de la table. La mousse coco était à tomber et si légere. Le Paris Brest n'était pas en reste avec son coeur praliné. 
Les éclairs pistache, fraise-verveine  (en édition éphémère), chocolat et caramel n'ont pas fait long feu non plus. Mention à celui au chocolat que j'ai beaucoup aimé de part sa crème bien généreuse. Les pâtisseries proposées sont toutes sans gluten et cela leur réussit très bien. Personnellement j'affectionne beaucoup leur brownie.




Délices des Sens nous a ensuite régalé avec son Saint Honoré, dessert classique mais très efficace niveau pâte à chou. J'ai beaucoup aimé le gout de grand Marnier présent dans la crème et la pâte à choux cuite à point. Je crois même qu'on a eu une découpe parfaite. Bref on est sur un classique indémodable et très bien effectué.




Le Paris Lyon du Chef du Château Perrache, composé d'une panacotta à la praline rose et d'une crème au citron. On est sur une création originale. Il y a ensuite une volonté de la part du chef de proposer des desserts de saison. 




Les choux clivants au sésame noir de la pâtisserie de l'Ourson qui Boit
Il y a eu deux camps, ceux qui ont aimé et les autres. En tant que fan de sésame noir j'étais contente de retrouver ce met dans un dessert lyonnais. Généreusement garni, j'ai beaucoup apprécié le craquelin qui recouvrait le chou. Je pense clairement retourner en chercher. 

Un grand merci aux artisans lyonnais d'avoir répondu présent ! 


Les invités


Encore merci à la bande habituelle d'avoir répondu présent. Au bout de six évènements on se rend compte qu'on a une belle équipe et cela fait vraiment plaisir.
La brochette lyonnaise : Aurélie, Charlotte, Chris, Estelle, Fabien, Magalie, Michel, Serena, Virginie Virginie

Vous êtes géniaux !



Vous pouvez retrouver toutes les photos avec les hastags : #sweetgones #lechoulepluschou #chateauperrache

Aussi nous sommes à la recherche d'un endroit pour notre prochaine édition, si vous avez des pistes, nous sommes preneuses

Merci à ma partenaire de choc Virginie sans qui tout ça ne serait pas possible. 

1 commentaire