Il perfetto tiramisu chez Tipico

Samedi après-midi notre groupe Sweet Gones avait rendez vous en Italie. Pas n'importe ou puisque nous étions chez Tipico épicerie italienne du 1er arrondissement qui a ouvert en mai dernier.  Ce lieu charmant est tenu par Alessandro et Simone deux italiens à l'accent chantant. Chez Tipico on peut y déjeuner le midi, profiter de l'épicerie et de la partie traiteur.  Nous étions donc présents pour découvrir le tiramisu et plusieurs variantes préparées avec soin par Alessandro.






D'ou provient le tiramisu ?

Il y a quelques légendes qui planent autour.  Il serait apparu en Toscane autour du 16ème siècle, lors de la visite du Duc de Toscane, Cosme III de Médicis à Sienne. Le dessert lui plut alors il ramena la recette à Florence. J'ai aussi lu sur Internet que le tiramisu proviendrait de la Vénétie, bref tout le monde se bat pour lui.  Tiramisu signifie littéralement "tire moi vers le haut", "remonte moi le moral". Une autre légende veut que les vénitiennes en consommaient avec leurs amants pour ces vertus aphrodisiaques.

De quoi se compose-t-il ? 


Six ingrédients et basta : mascarpone, oeufs, sucre, café, biscuit à la cuillère (savoiardi si possible), cacao en poudre
Le bonheur tient à pas grand chose

Les versions goutées 


Version Classique

Personnellement c'est ma préférée, désolée je ne fais pas preuve d'originalité. Ici les biscuits sont bien imbibés de café, le macarpone est léger. On a envie de dévorer tout le plat. Pour plus de tenue, cette version est préparée la veille.



























Version Amaretti

Cette seconde version se déclinant dans une verrine ne ressemble plus du tout à la version classique. Le biscuit à la cuillère est remplacé par des amarettis (fait maison), il n'y a plus de café. Pour lui donner du gout il était servi avec un fond d'alcool d'amaretto (boisson alcoolisée au gout d'amande amère).  Cette version est douce et pas tant sucré que ça. En tant que fan d'amandes elle me plait beaucoup.



























Version amère chocolat orange

Tout aussi différente et surprenante, cette troisième version se compose de chocolat et d'écorces d'oranges confites. Les biscuits sont trempés le jour même dans du jus d'orange. C'est une association auquel je ne m'attendais pas du tout. Les écorces d'oranges (faite maison) apportent une petite touche amère qui contrebalance vraiment bien avec la douceur du mascarpone. Il fait une bonne version hivernale.




Version fruitée amarena

C'est la version réconfortante car la plus sucrée pour mon palais. Selon Alessandro on adore les cerises amarena en Italie. On dirait qu'elle font offices de madeleine de Proust pour les italiens. Les cerises avec leur sirop se marient bien avec le mascarpone. Une touche secrète a été ajouté dans cette dernière version. Du parmesan affiné à 4 mois a été ajouté.



A l'issue de la dégustation les avis sont partagés, il y a ceux qui préfèrent la version classique et qui ne jurent que par cette version. Ceux à qui ont a réussi à faire aimer le tiramisu et qui sont plus attirées par les versions originales. Il y a ceux qui aiment le préparer en verrines (on ne juge pas).  Comme c'est un dessert versatile on peut le décliner sous diverses variantes et formes : amère, sucrée, salée....  Il peut répondre à tous les gouts on dirait bien.


Et vous votre version préféré du tiramisu elle est comment ?


A titre informatif, est servi pour le moment le tiramisu en version classique, Alessandro devrait tout bientôt proposer les autres versions à la carte. On me souffle que Tipico devrait aussi ouvrir le soir. Il vous est vivement conseillé de réserver avant de vous y rendre.


10 rue de la Martinière 
69001 Lyon


Un grand merci à Alessandro et Simone pour leur accueil et leur gentillesse. 
Un second merci à mon acolyte Virginie


Si vous voulez plus de photos c'est ici

Enregistrer un commentaire