menu

http://cinnamonandcake.blogspot.fr/p/cuisiner.html http://cinnamonandcake.blogspot.fr/p/croquer-lyon.html http://cinnamonandcake.blogspot.fr/p/picorer-ailleurs.html http://cinnamonandcake.blogspot.fr/p/a-propos.html

Brownie chocolat et noix de coco

En fouillant Pinterest je suis tombée sur cette recette de brownie coco. C'est dingue tout le temps que je peux passer sur ce site. Facile à préparer et plutôt alléchant à première vue, j'ai tout de suite penser à le cuisiner pour l'apporter dans mon open space. 
Les quantités sont encore une fois parfaites si vous avez une dizaine de bouche sous le coude. Plus on est nombreux mieux c'est je vous le dis. Alors hop jeudi matin je suis partie avec mon gâteau sous le bras et mes serviettes papier dans mon tote bag. Testé par l'équipe à 9h03 et approuvé puis à 14h par mon directeur. 17h23, le plat était pratiquement vide, je repars moins chargé que le matin et me dit qu'heureusement que l'homme est en déplacement parce qu'il est certain que j'aurais eu droit à son regard disant "tu m'en as pas ramené ! " 
Il est fort probable que demain je ramène le plat vide chez nous. 

Promis il y en aura d'autres ! 


Un plat rectangle

200g de beurre
200g de chocolat noir en morceaux 
180g de farine
3 oeufs
160g de sucre
130g de noix de coco râpée
200g de lait concentré sucré
35 de chocolat
10g de beurre

Préchauffez le four à 180° C
Faites fondre le beurre dans une casserole à feu doux 
Une fois fondu l'enlever du feu et ajoutez le chocolat en morceaux
Laissez fondre en remuant un peu
Dans un saladier, fouettez la farine, les oeufs, le sucre et une pincée de sel jusqu'à obtenir une consistance lisse et moelleuse
Ajoutez lentement le mélange beurre-chocolat 
Versez la pâte à brownie dans un plat (rectangulaire ici) recouvert de papier cuisson
Dans un autre saladier, mélangez le lait concentré avec la noix de coco râpée et formez des boules (une quinzaine pour ma part)
Déposez-les dans la pâte à brownie en les enfonçant légèrement
Enfournez 25 à 30 min 
Laissez refroidir 
Vous pouvez ensuite les laissez reposer 4h au frigo 

Faites fondre le beurre et le chocolat au bain marie ou au micro-ondes 
Prenez une cuillère et déposez à votre guise du chocolat sur le brownie 




Mini merveilleux


3 jours avant Pâques, j'aurais pu vous proposer un gâteau spécial Pâques en forme de lapin, de poussin ou je ne sais quoi. Mais comme les gâteaux de ce genre ce n'est pas trop mon truc, j'ai préféré partir sur un dessert plus basique mais toutefois avec du chocolat. C'est important le chocolat à Pâques. Pour conclure la semaine, il y a donc des merveilleux, en format mini donc pratique à transporter. Mini merveilleux dit aussi facile à partager parce qu'avec les proportions j'en ai réalisé presque 18.

Ps : la recette provient du dernier Elle

Bonne Pâques à tous !






Pour 18 pièces

3 blancs d'oeufs
150g de sucre en poudre
100g de chocolat  noir
+ 150g pour les copeaux
20 cl de crème fleurette
1/2 c à c de vanille en poudre

Préchauffez le four à 100° C

Montez les blancs en neige, versez le sucre en pluie en continuant de fouetter
Fouettez 5 à 8 min
Transférez la meringue dans un poche à douille muni d'une douille lisse
Formez des ronds plats de 4 ou 5 cm de diamètre sur une plaque à pâtisserie tapissée de revêtement en silicone anti-adhésif. (éviter d'utiliser du papier cuisson, qui adhérait)

Faites cuire 1h puis laissez refroidir dans le four éteint
Hâchez 100g de chocolat noir puis faites le fondre au bain marie
Laissez tiédir
Fouettez la crème en chantilly ferme en ajoutant la vanille

Versez le chocolat fondu en 3 fois et incorporez-le au fouet à main
Coupez les pointes des meringues
Assemblez les meringues deux par deux (pointe coupée contre pointe coupée) en garnissant le centre de crème au chocolat
Etalez de la crème sur le tour et le dessus des merveilleux
Emincez des copeaux de chocolat à l'aide d'un économe
Enrobez les merveilleux de copeaux de chocolat et réservez au réfrigérateur.

Pour ma part , ces merveilleux doivent être mangé dans la journée ou ils ont été préparé. Si vous attendez longtemps la meringue deviendra ramollie et il n'y aura plus de contraste entre la chantilly et le croustillant de la meringue.








Pizza al taglio, pour ceux qui ne savent pas choisir

C'est en planifiant notre voyage à Rome le printemps passé que j'ai découvert le concept de pizza al taglio. La pizza al taglio c'est le fait d'acheter sa pizza en part (ensuite vous réglez au poids). A Rome nous avons dévoré celles de chez Bonci (plutôt reconnu dans son domaine), l'endroit tout petit ne permettait pas de manger sur place mais les pizzas valaient le détour. Franchement je n'avais jamais vu des associations d'ingrédients aussi originaux (exit la classique jambon-fromage) : mozzarrella di buffala, brocolis, potiron, tomates cerises, charcuteries italiennes... un régal ! 
La pizza à la part c'est un peu le paradis pour les gens (un peu balance, je pense) qui n'arrivent jamais à se décider. C'est aussi sympa de pouvoir tester plusieurs recettes.

De ce fait après en avoir dégusté des très savoureuses à Rome, j'ai trouvé deux spots à Lyon de pizza al taglio. (j'avais un peu le mal de pizza aussi) 

Je précise qu'il n'y a aucunement de comparaison ou de classement établi entre les deux lieux. Si j'en parle, c'est uniquement car j'y ai passé un bon moment culinaire et que je retournerais dans les deux avec joie. 

D'un côté, Himalia , qui est ouvert depuis quelques mois dans le quartier d'Ainay. Lumineux, déco de bois et peinture bleue.







On a mangé : 

Jambon : jambon cuit italien, mozzarella, tomates semi- séchées 

Tartufo (ma préférée) : crème de truffe, lamelles de pomme de terre, champignons, persil frais 

Parma : Jambon de Parme, mozzarella Fior di Latte, tomates cerises, huile d'olive


On a déboursé  

Formule : 2 parts de pizza + 1 boisson = 8.90 euros 


On en pense : 

Les parts sont réchauffées dans un four avant d'être servies. L'accueil est poli, on prend le temps de vous présenter les pizzas.  Les recettes sont originales, c'est un bon spot pour venir y déjeuner en semaine mais aussi au calme le week-end. 



D'un autre côté, Il padre, moins bobo sur la déco, a un côté plutôt traditionnel avec notamment ses photos de Rome. 





On a mangé : 

Amatriciana : tomate, guanciale, pecorino romano

Margherita DOC : tomates cerises, mozzarella di buffala, basilic frais 

Roquette, bresaola, grana padano

Suppli : al ragu 

Calzoni : asperges sautées, parmesan 


On a déboursé 

16 euros, pas de formule, la part de pizza se règle au poids 
Suppli à 3.5 euros 


On en pense : 

Les pizzas présentes sont plutôt classiques mais composées avec des mets typiquement italien (vous trouverez du guanciale dans la pizza). Petit plus on trouve des suppli qu'on fait cuire devant vous (et ça j'adore ) et aussi des calzones. Parfait si vous souhaitez mixer avec les pizzas. L'accueil est sympa et on vous explique les compositions.
La pizza al taglio risque de plaire à beaucoup de gens car franchement il y en a pour tous les gouts (viande, végétarien fromage). Les produits proposés dans les deux endroits sont de bonnes qualité. La pâte à pizza est plutôt fine et croustillante ce qui est agréable. Aussi elle se révèle être une bonne alternative pour un repas le midi sur le pouce.



Himalia
49 rue de la charité
69002 Lyon


Il Padre
88 grande rue de la guillotière
69007 Lyon